• Le Pass Culture en phase d'expérimentation

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

    C'est parti pour l’expérimentation du Pass Culture dans 5 départements français dont l'Hérault (région Occitanie) ! Une seconde phase d'expérimentation sera lancée cet été suite à un premier bilan.

    10000 jeunes de 18 ans (volontaires tirés au sort) ont été sélectionnés afin de tester cette application sur smartphone leur permettant de découvrir l'activité culturelle proche de chez eux ou dématérialisée... avec 500 € à dépenser pour des biens ou des services culturels (spectacles, activités, abonnements, etc.).

    Les professionnels du secteur culturel sont également invités à prendre le train en marche de cette expérimentation afin d'être prêts le jour de sa généralisation, en renseignant notamment leur structure et/ou leurs activités.

    Enfin, et nous ne pouvons que nous en féliciter, ce dispositif sera accessible à tous et prendra notamment en compte les publics en situation de handicap en fonction de leurs besoins, les utilisateurs étant associés à la phase d’expérimentation.

    A noter que, pour bénéficier du Pass Culture, les futurs utilisateurs devront en faire la demande dans l'année de leurs 18 ans. N'hésitez donc pas à communiquer auprès de vos jeunes publics !

    Screenshot_2019-02-11 Le pass Culture.png

  • Cinéma : "ANDRE ET LES MARTIENS "

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

    Une séance exceptionnelle en présence du réalisateur Philippe Lespinasse, dimanche 10 février à 16h30 au Casino de Lavelanet.

    "André et les martiens nous embarque pour une promenade bouleversante, dans une proximité rare avec des artistes « bruts » ou outsider, qui travaillent de façon solitaire et construisent des univers qui renversent nos perspectives sur l’art. C’est André Robillard qui nous guide. Sculpteur, dessinateur, musicien, découvert par Jean Dubuffet, il est devenu un des plus importants créateurs de l’Art Brut. Depuis 1964, il fabrique des fusils, des centaines de fusils pour « tuer la misère».

    Philippe Lespinasse interroge silencieusement l’extraordinaire des œuvres, la parole est aux artistes et à leur art. Il nous dévoile des mondes cachés que nous n’imaginions pas. Les artistes, eux-mêmes souvent en situation de handicap ou de marginalité, nous interrogent sur notre rapport à la norme et nous ouvrent des perspectives d’expression insoupçonnées."

     

  • Audiospot, quand le numérique rend notre environnement plus accessible

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

    Audiospot est un système électronique qui pourrait bouleverser la donne en permettant l'accès (via un smartphone ou une tablette) à tout un ensemble d'informations adaptées à chacun selon ses besoins (déficients visuels ou auditifs, moteur, familles, visiteurs, touristes étrangers, etc.), en intérieur ou en extérieur, grâce à des balises géolocalisées.

    Des usages ont été pensés afin d’offrir une solution numérique pour l’accessibilité universelle à la culture (guidage, audioguide, multilingue...) et le système a été présenté en 2016 à Toulouse. A suivre !

  • C'est parti pour une nouvelle année de cinéma!

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast


    La première séance Ciné-ma différence de l'année aura lieu Le Samedi 26 Janvier 2019 à 14h à L’Estive de Foix.

    Au programme le dernier film de Gilles de Maistre : Mia et le lion blanc.

    Afin de prolonger agréablement ce moment, la séance sera suivie d'un goûter.  

    Vous trouverez ci-dessous le lien vers la bande annonce du film : 
     
    Au plaisir de vous retrouver très bientôt !
     
    Claire SAADA - responsable Ciné-ma différence pour Les PEP 09
  • Droit d’auteur et handicap : publication d’un décret

    Picto handicap visuel.jpgAccès audio :
    podcast

     

    Pour bien démarrer l'année, voici la publication d’un décret relatif à l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes empêchées de lire du fait d’un handicap (source : handicap.gouv.fr).

     

    " Franck Riester, ministre de la Culture, a contresigné, conjointement avec Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée des Personnes handicapées, un nouveau décret relatif à l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes empêchées de lire du fait d’un handicap. Grâce à cette disposition, des nouvelles possibilités sont offertes aux organismes à but non lucratif qui diffusent et adaptent librement des oeuvres, au bénéfice de ces publics. Le ministère de la Culture confirme ainsi son engagement fort et constant en faveur de l’accès aux livres pour les personnes en situation de handicap.

    Ce nouveau cadre juridique facilite considérablement la circulation internationale des livres et autres œuvres adaptées à destination des personnes en situation de handicap dans l’espace de l’Union européenne et, au-delà, dans l’ensemble des pays parties prenantes au traité de Marrakech. Tous les organismes bénéficiant de cette exception au droit d’auteur pourront désormais échanger des documents adaptés avec leurs homologues à l’étranger, ou bien les transmettre directement aux lecteurs en situation de handicap.

    Pour ces derniers, ce texte ouvre de nouveaux accès aux cultures et aux savoirs des pays tiers, et facilite les échanges au sein de l’espace francophone. Par ailleurs, ce décret allège les procédures permettant aux organismes de bénéficier de l’exception au droit d’auteur. Il facilite, en particulier, l’inscription des bibliothèques publiques dans le dispositif, afin de multiplier sur l’ensemble du territoire les points d’accès aux œuvres adaptées.

    Venant en application de l’article 81 de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, ce décret renforce le dispositif juridique existant depuis 2006 et parachève la transposition en droit français de la directive (UE) 2017/1564 du 13 septembre 2017, elle-même issue du traité de Marrakech, adopté le 27 juin 2013 par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle."